Comment revendre un site Internet ?

Picture of David Lefèvre
David Lefèvre
Je m'appelle David Lefèvre, et je vis de mes business en ligne depuis 2012. Ce blog est là pour vous donner mes meilleurs conseils pour réussir dans votre activité en ligne.
Vous cherchez à vendre votre blog, votre site vitrine ou e-commerce ? Voici les 3 étapes pour revendre un site.
Table des matières

Quand on cherche à revendre un site, on se pose la question toute naturelle : Comment faire pour vendre mon site ? Dans cet article, je vais vous lister les 3 étapes simples pour revendre un site. Parce que même si ça a l’air compliqué, la revente d’un site est finalement assez simple. Surtout si on a les bonnes méthodes.

Pourquoi revendre un site Internet ?

Dans le précédent article, on a vu ensemble pourquoi vendre un site. On a pu voir qu’il y avait 6 raisons principales qui pouvait nous donner envie de vendre notre site. Mais bien souvent, quand on demande aux webmasters pourquoi ils cédent leur blog, leur site vitrine ou leur e-commerce, ils nous expliquent qu’ils n’ont plus la passion de ce sujet, qu’ils manquent de temps ou qu’ils ont besoin d’argent.

Comment faire pour revendre un site ?

Vendre un site est assez simple, à condition de savoir la marche à suivre (cet article) et d’utiliser une plateforme de confiance. On va voir tout ça maintenant.

① Analyser son site

Avant de vendre un site, il est intéressant de faire un audit complet, en passant en revue différentes choses :

  • Les ventes du site
  • Les dépenses du site
  • Le référencement naturel (SEO)
  • La communauté (mailing-list et réseaux sociaux)

Bref : Vous devez connaître tous les chiffres de votre site. Pour le SEO par exemple, j’ai écrit un article avec les KPI à analyser pour son référencement.

② Estimer le prix de son site

Dans un précédent article, on a vu ensemble comment estimer le prix de vente d’un site. Donc si vous n’avez aucune idée de combien peut valoir votre site, cet article vous intéressera sûrement ! Parce que je vois chaque semaine des sites en vente qui ne sont pas du tout à un prix cohérent. Certains sites sont beaucoup trop chers et ne seront jamais achetés. Et d’autres sont 10 à 20 fois en-dessous de leur vrai valeur ! Certains webmasters encaissent 5 000€ alors que leur site en valait 70 000 par exemple !

③ Inscrire son site sur des plateformes de vente de site

Les plateformes de vente de site comme DotMarket par exemple (dont je parle dans le prochain article), permettent de fixer le bon prix pour son site. En effet, souvent, la plateforme conseillera sur le prix de vente. Mais en plus de ça, les plateformes évitent de créer soi-même, ou avec un avocat, un contrat de vente compliqué. La plateforme s’occupe de tout ou d’une partie des formalités. En plus, la plateforme protège les deux parties.

Vous souhaitez vous former gratuitement ?
Suivez notre semaine de formation gratuite sur le freelancing.
Vous souhaitez vous former gratuitement ?
Suivez notre semaine de formation gratuite sur le freelancing.