Avantages et inconvénients du drop servicing

Vous aimeriez vous lancer dans business en ligne et vous voulez connaître les avantages et inconvénients du drop servicing ? Les voici !
Table des matières
avantages et inconvénients du drop servicing

Quand on veut faire du business en ligne, on est parfois attiré par les nouvelles choses. C’est ce qu’on appelle le syndrome de l’objet brillant. Je vous explique : Si vous faites de l’affiliation par exemple, vous savez que ce n’est pas facile d’avoir des premiers résultats. Donc quand vous entendez qu’un nouveau business comme le drop service est plus facile, vous êtes intéressé. Mais est-ce que le drop servicing est vraiment plus intéressant ? On voit ça ensemble.

Quel est ce business model ?

Le drop servicing part d’un constat très simple : Il y a beaucoup de clients potentiels pour les services en ligne (création de site, de logo, gestion des réseaux sociaux, etc.), et il y a beaucoup de gens qui veulent lancer un business en ligne. Mais la plupart de ces personnes n’ont pas de compétences à vendre à des clients.

Du coup, la sous-traitance est une opportunité de vendre des services à des clients, puis de sous-traiter à des freelances sur Fiverr, Upwork ou BeFreelancr par exemple. Et certains vendeurs de formations se sont dit que le mot « sous-traitance » ne donnait pas trop envie. Donc ils ont renommé ce concept « drop servicing ».

Et depuis 2018, on voit de nouvelles formations sortir avec des noms comme « Devenir riche avec le drop servicing », ou « Gagner de l’argent sans rien faire grâce au drop servicing ». Et c’est vrai que sur le papier c’est intéressant. Vous vendez un service à un client (par exemple une création de site vitrine), puis vous payez un freelance pour réaliser la mission. Ça rappelle forcément un autre business : Le dropshipping (le nom « drop servicing » vient de là).

Quels sont les avantages et inconvénients du drop servicing ?

En voyant ce concept, on peut se dire que ça n’a que des avantages. Mais on va voir si réellement le drop service est une bonne opportunité ou pas. Et en fin d’article je vous parlerai d’une alternative au drop servicing.

Avantages du drop servicing

Le drop servicing a 2 avantages principaux :

  • Pouvoir vendre un service sans avoir de compétence
  • Fixer le prix que l’on souhaite et donc avoir potentiellement une bonne marge

Inconvénients du drop servicing

Mais ce business model a de nombreux inconvénients :

  • Avoir des commandes impayées de la part des clients
  • Avoir des annulations de commande alors qu’on a déjà payé le freelance
  • S’occuper de la gestion client et répondre à ses questions sans trop savoir
  • Confier une mission à un freelance sans connaître son métier
  • Être un intermédiaire entre le client et le freelance (problématique s’il y a un problème)
  • Payer plus de cotisations sociales si vous êtes auto-entrepreneur (en France, les micro-entreprises payent des charges sociales sur le chiffre d’affaires)

Est-ce qu’il y a une alternative au drop servicing ?

Comme vous pouvez le voir, le drop servicing est très risqué. C’est vrai qu’il peut permettre de gagner de l’argent sur Internet sans avoir de compétence. Et c’est vrai aussi qu’on peut fixer ses prix, donc gagner une belle marge. Mais sur de nombreuses commandes, vous risquerez de perdre du temps et de l’argent.

Un business en ligne doit surtout offrir de la liberté. Et le drop servicing ne rend pas plus libre, au contraire. Mais il y a une autre solution, c’est l’affiliation sur la plateforme de freelances BeFreelancr. D’ailleurs, j’ai comparé les deux opportunités : Drop servicing vs Affiliation BeFreelancr.

Vous verrez que pour gagner des revenus passifs, il vaut mieux s’inscrire sur BeFreelancr et envoyer des visiteurs sur le site. Le reste du travail sera fait par les freelances !